La Grande Guerre

Royaume de Finlande

1918 - 1919


Informations

  • Chef d'État : Frédéric Charles
  • Statut : Monarchie
  • Capitale : Helsinki
  • Langue : Finnois, suédois
  • Monnaie :
  • Religion : Finlandaise, Orthodoxe, Luthéranisme
  • Devise :
  • Hymne national : Maamme / Vårt land - " Notre terre "
  • Drapeau : Le drapeau finlandais est composé de la croix scandinave de couleur bleu sur un fond blanc. Ce choix correspond au bleu des lacs très nombreux en Finlande et au blanc de la neige qui recouvre le sol une partie importante de l'année.

Géographie

  • Superficie en 1917 : 390 903 km²
  • Superficie en 1946 : 338 144 km²
  • Population en 1910 : 2 943 000 habitants
  • Population en 1930 : 3 463 000 habitants

      

Informations

  • L'histoire de la Finlande est caractérisée par la lutte d'influence que se sont livrés ses deux grands voisins, la Suède et la Russie. La Finlande est originellement peuplée par le peuple finnois au sud et par les Sames en Laponie. Au Moyen Âge, la Finlande est colonisée par la Suède dans ce que l'on appelle la Suède-Finlande. En 1809, la Suède doit céder la Finlande à la Russie. Le pays n'accède finalement à l'indépendance qu'après la révolution russe de 1917. Le 06 décembre 1917, profitant du désordre causé par la révolution bolchévique, la Finlande déclare son indépendance et est reconnue par le pouvoir soviétique le 04 janvier 1918. C'est alors le début de la guerre civile finlandaise entre Rouges soutenus par le pouvoir révolutionnaire russe jusqu'au traité de Brest-Litovsk, et Blancs alliés à l'Allemagne. Le baron Carl Gustaf Emil Mannerheim, général de l'armée impériale russe d'origine finlandaise, commande les troupes gouvernementales blanches et profite du renfort de troupes allemandes1. Celles-ci l'emportent sur les Gardes rouges à Vyborg le 30 avril 1918.
  • L'indépendance acquise, un débat a lieu entre les partisans de l'instauration d'une république et les tenants de l'instauration d'un régime de type monarchie constitutionnelle. Les Blancs, vainqueurs de la guerre civile, sont majoritairement pour l'option du régime de la monarchie constitutionnelle et sont politiquement et culturellement proches des milieux dirigeants du Reich allemand. À peine un mois avant la défaite allemande, les dirigeants finlandais choisissent pour roi un prince allemand. Un temps envisagée, l’option de choisir pour roi du nouveau trône de Finlande l’héritier des Hohenzollern, le Kronprinz, fils de l’empereur Guillaume II, est rapidement abandonnée. C'est en 1918 que la candidature d'un autre prince allemand, Frédéric-Charles de Hesse-Cassel, est envisagée. La victoire sur le front de l’Ouest est encore incertaine entre les belligérants allemands, français, anglais et américains. L’ultime offensive allemande est arrêtée lors de la seconde bataille de la Marne. Malgré les renforts des troupes allemandes revenues du front de l’Est, l’avancée allemande est arrêtée et il devient évident que l’armée allemande ne peut plus remporter la guerre. Frédéric-Charles de Hesse renonce au trône et s'efface rapidement, et Mannerheim devient régent avant de céder la place à son tour avec la proclamation de la République le 17 juillet 1919, mettant ainsi un terme au royaume de Finlande.

Politique

  • La politique de russification de la Finlande est la politique des tsars russes visant à limiter le statut spécial du Grand Duché de Finlande et à l'intégrer pleinement dans l'empire politiquement, militairement et culturellement parlant. Les Finlandais y sont fortement opposés et combattent par une résistance passive et un renforcement de l'identité culturelle finlandaise. En 1906, à la suite de la révolution russe de 1905 et de la grève générale finlandaise de 1905, le parlement finlandais est formé. Pour les sociaux-démocrates finlandais, il semblait que la bourgeoisie constituait un obstacle sur le chemin de l'indépendance de la Finlande, ainsi que sur celui du prolétariat au pouvoir. La Révolution d' Octobre 1917 bouleverse la politique finlandaise. À présent, la nouvelle majorité du Parlement, non socialiste, souhaite une indépendance totale et les socialistes en sont venus à considérer progressivement la Russie soviétique comme un exemple à suivre. Le 15 novembre 1917, les bolcheviks déclarent un droit général à l'autodétermination "pour les peuples de Russie" , y compris le droit de sécession complète. Le même jour, le Parlement finlandais publie une déclaration par laquelle il prend le pouvoir temporairement en Finlande.

Économie

  • ...

Guerre 14-18

  • Exemptés de service militaire, les Finlandais se portent volontaires pour rejoindre les armées du Tsar de Russie. On dénombre pas moins de 300 officiers finlandais qui prennent part au conflit dans des unités de combat russes. En échange, des troupes russes sont envoyés en Finlande pour protéger la population d'une invasion allemande. Les résistants finlandais aux armées russes sont rares. Cette passivité est fondée sur l'idée qu'une bonne conduite serait de nature à obliger les Russes à faire des concessions une fois le conflit terminé. Le sentiment natonial n' pas disparu mais dès que l'on s'aperçut que la guerre serait longue, l'état d'esprit évolua radicalement. Constatant avec amertume que des compatriotes s'engagent dans l'armée russe et que des filles se rendent aux bals offerts par les officiers du tsar, des patriotes intransigeants, pour la plupart des étudiants, se décident début 1915 à forcer le destin. Des réunions secrètes s'organisent dans les locaux de l'université d'Helsinki. Elles n'attirent pas les foules , du fait de leur nature séditieuse, mais il en ressort l'idée de solliciter les autorités suédoises ou allemandes, pour obtenir de quoi préparer un soulèvement. Finalement, deux émissaires des étudiants activistes d'Helsinki rencontrent les Allemands à Stockholm et obtiennent la promesse d'une aide militaire. Emmenés par Yrjö Mäkelin, ces militants préconisent une action contre le tsarisme, quitte à s'allier avec d'autres activistes.
  • L'éclatement de la révolution de Pétrograd, début mars 1917, modifie la situation politique en Finlande. Majoriatire au parlement, la gauche est impatiente de voir se réaliser rapidement les réformes sociales qu'elle attend depuis des années. En face, la droite s'inquiète de l'arrivée au pouvoir de gens dont elle ne connait pas les intentions. Le 20 avril 1917, le président socialiste du sénat n'hésite pas à évoquer la perspective de l'indépendance devant les députés. Une querelle constitutionnelle se développe à propos du transfert automatique des pouvoirs constitutionnels du tsar au gouvernement provisoire russe. Tant que se maintient au pouvoir à Pétrogard une équipe hostile à la révolution sociale en Finlande, les conservateurs jouent le compromis. Mais la prise du pouvoir par les bolcheviks, ils décident de couper les ponts avec la nouvelle Russie. Une terrible guerre civile commence, mettant aux prises les partisans de la délégation du peuple d'Helsinki à ceux du gouvernement blanc de Vaasa. Cette guerre civile durera jusqu'au début du mois de mai 1918. Elle débouchera sur la proclamation de la république de Finlande.

Informations

  • Roi : Frédéric Charles du 09/10/1918 au 14/12/1918
  • Régent : Carl Gustaf Emil Mannerheim du 12/12/1918 au 26/07/1919
  • Premier ministre : Juho Kusti Paasikivi du 27/05/1918 au 27/11/1918

Autres civils

  • Liste des civils importants

Système politique

  • ...

Informations

  • Commandant en chef des armées : ...
  • Service militaire obligatoire : -
  • Mobilisation générale : ...
  • Entrée en guerre : ...
  • Capitulation : ...

Autres militaires

  • Liste des militaires importants

Tenues & décorations

  • Uniformes
  • Coiffures
  • Grades
  • Décorations

Armement & équipement

  • Armée de Terre :
  • Force aérienne :
  • Armée de Mer :

Forces armées de 1918

  • Structure de l'armée
  • Organisation des armées

Forces armées en 1918

  • Troupes engagées : ...
  • Infanterie : ...
  • Cavalerie : ...
  • Artillerie : ...
  • Marine : ...
  • Aviation :...
  • Matériel : ...
  • Animaux : ...

Aucune

  • -

Situation géographique

Dates

01Mars

Empire allemand

Au début du conflit, exemptés de service militaire, les Finlandais se portent volontaires pour rejoindre les armées du Tsar. Cependant, avec le temps et la présence de soldats russes sur le territoire finlandais, l'état d'esprit change et un rapprochement avec les Allemands a lieu. En échange d'une aide militaire allemande, les Finlandais se rangent à leur côté et chassent les russes de leur territoire national.

1917

Dates

Batailles de 1914 à 1918

  • Date1918
  • Lieu
  • Troupes engagées
  • Belligérants VS
Détails de la bataille

Militaires

  • Total des soldats engagés en 1918 : ... soldats
  • Total des morts et portés disparus en 1918 : ... soldats
  • Total des blessés en 1918 : ... soldats

Civils

  • Total des morts et portés disparus en 1918 : ...