Belligérants > Royaume d'Italie


Royaume d'Italie

1861 - 1946


Informations générales
Chef d'État
Victor-Emmanuel III
Statut
Monarchie constitutionnellle
Capitale
Rome
Langue
Italien
Monnaie
Lire italienne
Démographie / Superficie
Population en 1914
35 300 000 habitants
Population en 1918
36 200 000 habitants
Superficie
310 196 km²
Situation géographique
Informations militaires
Service militaire obligatoire
 
Chef des Armées en 1915
Luigi Cadorna
Mobilisation générale
23 mai 1915
Entrée en guerre
24 mai 1915
Capitulation
-
Grades & insignes
Voir
Uniformes
Voir
Forces armées en 1915
Troupes engagées
500 000 soldats
Infanterie
36 divisions dont 94 régiments de ligne, 2 régiments de grenadiers, 12 régiments de bersagliers, 8 régiments d'alpins
Cavalerie
 
Artillerie
1 788 pièces
Marine
21 cuirassés, 27 croiseurs, 32 destroyers, 80 torpilleurs, 21 sous-marins
Aviation
9 appareils
Forces armées en 1918
Troupes engagées
soldats
Infanterie
 
Cavalerie
 
Artillerie
 
Marine
 
Aviation
appareils
Empire colonial
Afrique
Libye
Situation géographique
Informations complémentaires
Le gouvernement italien se sert du prétexte que l'Allemagne et l'Autriche sont les premiers à notifier à d'autres puissances une déclaration de guerre pour déclarer à Berlin qu'il considère que le cas d'alliance ne joue pas. Il donne l'assurance qu'il restera neutre dans ce conflit.
Cependant, le 26 avril 1915, au terme d'une longue négociation, le ministre des Affaires étrangères Sidney Sonnino signe le pacte de Londres avec la Triple-Entente (France, Royaume-Uni, Russie), malgré les réserves russes. Celui-ci promet à l'Italie, en cas de victoire, Trente et le territoire jusqu'au Brennero, les villes de Gorizia, Trieste et Gradisca d'Isonzo, l'Istrie (à l'exclusion de Fiume) jusqu'à la baie de Kvarner et une partie de la Dalmatie.
À ceci s'ajoute les accords sur la souveraineté sur le port albanais de Vlora, la province de Adalia en Turquie, et une partie des colonies allemandes en Afrique. Ces clauses exercent sur la cohésion de l'Entente des pressions défavorables : les Russes font connaître leur ressentiment, les Serbes ajournent une offensive en septembre 1915.
Alliances
26 avril 1915
Déclarations de guerre
23 mai 1915
21 août 1915
19 octobre 1915
27 août 1916
Principales batailles
26 janvier 1915
Bataille du Sinaï
23 juin 1915
Bataille de l'Isonzo (1)
18 juillet 1915
Bataille de l'Isonzo (2)
18 octobre 1915
Bataille de l'Isonzo (3)
10 novembre 1915
Bataille de l'Isonzo (4)
09 mars 1916
Bataille de l'Isonzo (5)
15 mai 1916
Bataille d'Asiago
06 août 1916
Bataille de l'Isonzo (6)
14 septembre 1916
Bataille de l'Isonzo (7)
10 octobre 1916
Bataille de l'Isonzo (8)
31 octobre 1916
Bataille de l'Isonzo (9)
10 mai 1917
Bataille de l'Isonzo (10)
10 juin 1917
Bataille du mont Ortigara
18 août 1917
Bataille de l'Isonzo (11)
24 octobre 1917
Bataille de Caporetto
28 mai 1918
Bataille de la Marne (2)
01 juin 1918
Bataille du bois de Belleau
10 juin 1918
Bataille du Piave
15 juillet 1918
Bataille de Champagne (4)
24 octobre 1918
Bataille de Vittorio Veneto
Bilan de la guerre
Troupes engagées
5 615 000 soldats
Pertes militaires
651 010 soldats
Pertes civiles
589 000 civils
Blessés militaires
953 886 soldats

 

 

Retour

Haut de page