Belligérants > Royaume du Siam


Royaume du Siam

1350 - 1939


Informations générales
Chef d'État
Rama VI
Statut
Monarchie
Capitale
Bangkok
Langue
Thaï
Monnaie
 
Démographie / Superficie
Population en 1914
6 200 000 habitants
Population en 1918
6 200 000 habitants
Superficie 1912
514 000 km²
Situation géographique
Informations militaires
Service militaire obligatoire
 
Chef des Armées en 1917
Phya Pijaijarnrit
Grades & insignes
Voir
Uniformes
Voir
Forces armées en 1917
Troupes engagées
1 284 volontaires dont 95 pilotes
Infanterie
 
Cavalerie
 
Artillerie
 
Marine
3 croiseurs, 2 destroyers, 4 canonnières, 4 torpilleurs, 1 patrouilleur
Aviation
 
Empire colonial
 
Aucun
Informations complémentaires
Lorsque le président des États-Unis Wilson déclara la guerre à l'Allemagne en avril 1917, il était clair que l’entrée en guerre des Américains aux côtés de l’Entente rompait l'équilibre au détriment des puissances centrales. Resté à l'écart du conflit, le roi Vajiravudh examina les opportunités que celui-ci lui offrait.

Bien que le Siam soit resté neutre depuis le début de la Première Guerre mondiale en août 1914 et que le pays jouisse de relations amicales avec l'Allemagne, Rama VI trouva avantageux de lier son sort à celui des puissances alliées. Le monarque était convaincu que la participation du Siam serait « une excellente occasion pour nous d'obtenir l'égalité avec les autres nations », le Siam ayant souffert des visées impérialistes tant des Britanniques que des Français avec la perte du Laos et du Cambodge.

Le Siam envoya en Europe une petite force expéditionnaire, sous le commandement du général Phya Pijaijarnrit. Cette forcet composée de 1 284 volontaires et comportait un détachement de 95 pilotes du corps aérien, un contingent du corps des transports, une unité médicale et une de maintenance. L'unité médicale comprenait des infirmières ; elles furent, selon des sources thaïlandaises, les seules femmes à servir dans les tranchées du front occidental.

Alliances
 
 
Déclarations de guerre
22 juillet 1917
Principales batailles
 
 
Bilan de la guerre
Troupes engagées
1 284 volontaires
Pertes militaires
19 volontaires
Pertes civiles
-
Blessés militaires
-

 

 

Retour

Haut de page