La Grande Guerre

De A à Z

Découvrez le langage des tranchées ainsi que le vocabulaire propre aux armées en guerre.

G...

24
Désigne les supérieurs considérés comme plus attentifs à leurs galons et à leurs décorations qu'à la vie de leurs hommes.
Charge de poudre pour canons.
Ensemble des troupes stationnées dans une ville ou qui en assure la défense.
Surnom donné aux rats qui pullulent dans les tranchées.

Gaz

Arme nouvelle de combat chimique de la Grande Guerre.
Chasseur alpin de l’armée allemande.
Commandant suprêmes des armées alliées.
Massacre organisé par un état envers une partie de son peuple.
Surnom donné par les soldats britanniques aux soldats allemands.
Alcool fort, de tout type, consommé par les combattants.
Désigne un abri surtout à partir de la seconde ligne jusqu’au cantonnement.
Organisme créé à la mobilisation et chargé, avec les moyens nécessaires en matériel et personnel, d’assurer la conduite de la guerre terrestre.
Le grade d'un militaire permet de préciser son rang dans la hiérarchie et ses responsabilités de commandement..
Arme de combat rapproché constitué d’une enveloppe de fonte emplie d’explosif à l’intérieur.
En février 1916, cette épidémie pneumococique est identifiée par les médecins militaires. Elle est signalée partout dans le monde. Sans l'existence de vaccin, plusieurs millions de personnes trouveront la mort jusqu'en 1919.
Désigne le tabac de pipe.
Désigne un obus de gros calibre.
Surnom d’une pièce d’artillerie lourde allemande. Initialement donné à un obusier conçu en 1908 par les usines Krupp, et nommé ainsi en l’honneur de Bertha Krupp (héritière du groupe).
Unité militaire regroupant plusieurs armées placées sous le commandement d'un général d'armée.
Guerre au sein d'un État opposant les forces armées régulières et des groupes armés identifiables.
Après l'utilisation par les allemands de gaz de combat sur le front de l'Yser, les différents belligérants développent rapidement des moyens offensifs, des matériels de protection et une doctrine d'emploi.
Notion impliquant la participation de l'ensemble de la population, la mobilisation de toutes les ressources productrices de la nation et l'accumulation des armements les plus destructeurs.
Militaire des tranchées dont le rôle est de prévenir de l'approche de tout ennemi surtout durant la nuit.
Se dit des soldats français blessés à la face et dont le visage est dévasté à jamais.