La Grande Guerre

De A à Z

Découvrez le langage des tranchées ainsi que le vocabulaire propre aux armées en guerre.

M...

31
Organisation terroriste serbe fondée en 1911.
Correspond à la plus grande largeur d'un navire ou d'un sous-marin.
Flotte de guerre.
Désigne les projectiles allemands de gros calibre par les soldats français.
Désigne les femmes ou les jeunes filles qui entretiennent des correspondances avec les soldats du front afin de les soutenir moralement, psychologiquement voire affectivement. La marraine de guerre faisait parvenir des lettres à son soldat mais pouvait également envoyer des colis, des cadeaux ainsi que des photographies.
Soldat de l’infanterie de marine.
Masque de protection contre les effets des gaz chimiques.

Mec

Désigne un homme.
Surnom donné aux soldats turcs.
Désigne une femme.
Mot à connotation péjorative, utilisé par les combattants français pour désigner les civils commerçants ou improvisés commerçants qui vendent, à proximité du front, des boissons ou d’autres produits à des prix exagérément élevés.
Désigne les projectiles d'artillerie de 310 mm allemands, qui produisent en vol un bruit semblable à celui d’une rame de métro.
Surnom donné aux soldats allemands.
Désignation des soldats méridionaux.
Charge d’explosifs que l’on amenait sous la tranchée ennemie afin de la faire exploser.
Mortier de tranchée allemand.
Soldat du génie combattant sous terre en creusant la mine ou la contre-mine.
Projectile d'artillerie.
Arme à tir automatique rapide.
Mise sur pied de guerre des forces militaires d'un pays par le rappel dans les armées de tous ceux qui sont désignés pour y servir en temps de paix.
Aller combattre en première ligne.
Monument érigé pour commémorer et honorer les soldats, et plus généralement les personnes, tuées ou disparues par faits de guerre.
Porte-monnaie.
Pièce d’artillerie de tranchées.
Désigne la mitrailleuse. Terme faisant référence au bruit du moulin à café manuel.
Désigne les femmes embauchées dans les usines de guerre et particulièrement celles travaillant à la fabrication des obus.
Désigne le masque à gaz.
Atteinte volontaire à l'intégrité physique d'une personne entraînant la perte d'un membre ou d'un organe.
Blessure infligée sur lui-même par un soldat afin d’échapper au front ou au service actif.
Soldat ayant perdu un ou plusieurs membres ou organes, par accident ou du fait de la guerre.
Rébellion ouverte contre l'autorité.