La Grande Guerre

L'Europe d'avant-guerre

Alliances rivales, conflits d'intérêts territoriaux, religieux et autres, et traités secrets divisent l'Europe d'avant-guerre. Ce sont toutes ces divisions qui vont bloquer le travail des diplomates et provoquer le déclenchement du premier conflit mondial.

xx
xx
Consultez l'article

Les relations diplomatiques

D’anciens conflits territoriaux, la concurrence coloniale et la crainte d’attaques-surprises enveniment les relations internationales à l’approche de la guerre. Dès que le conflit armé semble inévitable, aucun pays ne veut se mobiliser en dernier, de peur que ses ennemis en profitent pour régler de vieux contentieux. Les alliances et les traités, fruits des diplomates qui souhaitent prolonger la paix le plus longtemps possible, entraînent la plupart des pays européens à entrer en guerre.

xx
xx
Consultez l'article

Les alliances

Entre 1905 et 1914, les grandes puissances européennes se militarisent et forment des systèmes d'alliance avec leurs voisins. Ces alliances sont censées décourager tout belligérant d'entrer en guerre. Paradoxalement, ce sont ces alliances qui vont provoquer la mondialisation du conflit.

xx
xx
Consultez l'article

L'Europe d'après-guerre

La fin du premier conflit mondial a pour conséquence la disparition de 4 empires européens. De ce bouleversement, sans précédent en Europe, va découler la création de plusieurs États et de nouveaux conflits armés.

xx
xx
Consultez l'article

Retour